Récapitulatif de la 12e journée du United Rugby Championship – Lions Roar et Champs de retour sur la bonne voie

La 12e journée du BKT United Rugby Championship a vu un bouleversement majeur au classement général, avec seulement six journées à jouer avant les quarts de finale.

Créant enfin un peu de lumière du jour entre eux et le peloton de chasse, les quatre premières équipes du classement ont désormais quatre points d'avance. Bien sûr, cela pourrait basculer à tout moment avec plusieurs gros affrontements prévus au cours des six prochains tours.

Plutôt que de théoriser ce qui s’en vient, voici un récapitulatif des principaux points à retenir de l’action du 12e tour.

Les Lions rugissent à Galway

Une victoire à Galway ? Bien sûr, nous le prendrons. Cela aurait été le sentiment que les Lions auraient eu avant leur affrontement de la 12e journée contre le Connacht. Ce qui a suivi a été probablement la performance la plus impressionnante de l'équipe de Johannesburg depuis son arrivée à l'URC. En descendant à 14 hommes dès le début alors que le pilier central Asenathi Ntlabakanye a reçu un carton rouge direct pour un plaquage élevé, peu auraient donné une chance à l'équipe sud-africaine contre une formation dangereuse du Connacht. Pourtant, ce processus de réflexion n’a clairement pas été transmis aux Lions, qui ont ensuite enregistré une victoire de 38 à 14 points bonus dans ce qui était une démonstration puissante. Ce résultat, couplé à leur victoire dominante contre les Sharks au tour 11, prouve sans aucun doute que les Lions sont des prétendants aux séries éliminatoires cette saison.

Les champions font travailler leurs muscles

Devenant en meilleure santé de semaine en semaine, le Munster, champion en titre, semble encore une fois prendre de l'ampleur au bon moment cette saison. Souffrant d'une blessure presque historique, l'équipe de Graham Rowntree a fermé les écoutilles et a réussi à se frayer un chemin tout au long de cette partie de la saison. Trois victoires de points bonus au cours des trois derniers tours les ont catapultés dans le top quatre avant ce qui est une course gérable en saison régulière (même s'ils ont une mini tournée en Afrique du Sud à terminer).

Benetton Challenge crachant jusqu'aux coutures

L'histoire encourageante du début de saison est que Benetton a rencontré un obstacle majeur dans le passé avec trois défaites lors de ses trois dernières sorties. Cette série a vu l'équipe de Marco Bortolami passer des deux premiers à l'extérieur des places pour les barrages, ce qui est une évolution très décevante. Tout n'est certes pas perdu pour les Trévisiens, mais il leur faudra vite redresser le navire, après une défaite plutôt décevante face aux Scarlets dans un match où ils auront l'impression de s'être éclipsés.

Rebond des Stormers

La franchise la plus titrée de l'URC est une nouvelle fois de retour dans le classement après un début de campagne brutal. Maintenant assis joliment dans 5ème position, les Cape Towniens joueront quatre de leurs six derniers matches à domicile. La clé de leur succès a été une superbe marque de rugby à pied, à laquelle ils sont désormais fermement revenus avec le retour de leurs stars Springbok dans le mix. Faisant pression sur l'opposition avec leur rythme de classe mondiale, les Stormers pourraient vraisemblablement remporter au moins quatre points bonus au cours des six prochains tours, ce qui les remettrait en lice pour les quatre premiers et le bouclier sud-africain si les Bulls faibliraient. .