Peut-on se réconcilier après une rupture ?

Après des hauts et des bas, vous avez finalement décidé de mettre fin à votre histoire d’amour. Mais plus tard, vous voulez donner une seconde chance à votre relation. Toujours dans le doute, vous vous demandez s’il est encore possible de vous réconcilier après une telle rupture.

Il faut reconnaître ses torts

Lorsqu’on décide de rompre avec son partenaire, ce n’est pas seulement pour des raisons minimes. Forcément, il y a eu la dispute de trop ou la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Si après la rupture, vous voulez vous redonner une seconde chance, il faut assumer ce qui a causé la rupture. Vous ne pourrez repartir sur de nouvelles bases si vous n’avez pas identifié les causes de la rupture. Peut-être que vous êtes incompatibles et n’êtes pas du tout faits l’un pour l’autre. Dans ce cas, si vous souhaitez quand même vous réconcilier, vous devez être conscient du fait que beaucoup d’efforts sont nécessaires pour que la relation marche. Faire un test sur des sites comme celui-ci vous permet de découvrir votre degré de compatibilité. Par la même occasion, vous devez l’un comme l’autre reconnaître vos torts. Reconnaître ses torts permet de travailler sur ce qui a posé problème dans la nouvelle relation.

Rétablir le contact

Parfois, reconnaître ses torts et ses responsabilités ne suffit pas pour se redonner une seconde chance, même si on en a envie. Si au cours de la rupture, le couple s’est entre-déchiré avec des mots blessants, la possibilité de se donner une seconde chance est de faire une thérapie de couple. Dans certains cas, la thérapie n’est pas nécessaire si les deux partenaires peuvent se parler. En tout cas, il est important de se parler ouvertement pour se mettre d’accord.

Ne pas se réconcilier pour les mauvaises raisons

Avant de se réconcilier après une rupture, il faut s’assurer de ne pas le faire pour de mauvaises raisons. C’est vrai que la solitude est dure à supporter. Si c’est la raison pour laquelle vous voulez redonner une chance à votre couple, vous vous retrouverez avec les mêmes problèmes. Il en est de même si c’est la nostalgie qui vous pousse à vous réconcilier avec votre ancien partenaire. Souvent, on pense qu’il faut rester ensemble pour le bien des enfants. L’intention est bonne, mais il ne faut pas faire les choses à moitié dans ce cas. Il faut vraiment travailler la nouvelle relation afin d’éviter de recommencer, voire d’accumuler les erreurs.

Savoir tirer des leçons de son échec

Le vrai avantage à vouloir se réconcilier après une rupture, c’est de tirer des leçons du premier essai. Lorsqu’on a la chance de rectifier le tir, et de le vouloir vraiment, une réconciliation est une façon de donner un nouveau souffle à la relation. Cependant, il faut que les efforts viennent des deux côtés, sinon cela se terminera à nouveau par une rupture. Ou encore, cela créera une atmosphère d’insécurité à cause des antécédents.

Si l’amour est encore réciproque

L’amour est la principale raison de se mettre en couple avec quelqu’un. Si vous avez rompu, mais que le désir de se réconcilier fait surface, assurez-vous que les sentiments sont encore au rendez-vous. Sur ce point encore, l’amour et les sentiments doivent être réciproques, sinon vous risquerez d’être emprisonnés dans une relation malsaine. Être sûr de ses sentiments permet de reconstruire la relation sur de nouvelles bases et de disperser les doutes. Si vous sentez que vous n’êtes plus en phase avec votre ancien partenaire, envisagez le risque de revivre une autre rupture si une éventuelle réconciliation vous tente.