Le dynamisme économique de la ville des herbiers

Dans un climat économique ou le taux de chômage est en hausse en France, certaines villes arrivent à sortir leur épingle du jeu. Parmi ces dernières se trouve la ville des herbiers située en Vendée. Pour une ville qui ne possède pas d’atouts véritables, la ville des herbiers a su en 2018 afficher un taux de chômage de 4,5 % d’après L’INSEE, soit 4,5 % de moins que celui affiché au plan national. Mais qu’est-ce qui explique la dynamique de la ville des herbiers ? Découvrez-le à travers cet article.

Présentation de la ville des herbiers

La ville des herbiers est située dans le département de Vendée. Les herbiers, s’étend sur une superficie de 8 878 km2. Les habitants de la ville sont appelés des et sont estimés à 14 800. La ville des herbiers compte près de 2512 entreprises. Parmi elles, on dénombre 402 établissements et 2 110 sièges. Généralement, les entreprises sont des petites et moyennes entreprises tenues par des civils. L’effectif moyen des employés est de 8 employés dans les entreprises.

Les secteurs d’activités de la ville des herbiers sont divers. Parmi elles, on retrouve la logistique de transports, l’hôtellerie, le commerce de détail, le marketing, la communication, la gestion du cadre de vie, les travaux publics, l’enseignement, la formation, la santé, l’immobilier, la mécanique et bien d’autres.

L’âge moyen des sociétés de la ville des herbiers est de 15 ans. Le secteur d’activité où l’âge moyen des entreprises est élevé est celui de l’administration et la fonction publique. L’âge est de 28 ans. A l’opposé de ces secteurs, le secteur de l’artisanat d’art détient l’âge le plus bas des entreprises. Cet âge est de 5 ans.

Quelques fondements du dynamisme de la ville des herbiers

Comprendre le dynamisme de la ville des herbiers revient à connaître les origines de ce fait. Entre autres fondements, se trouve :

Le consensus social

C’est l’un des moteurs du dynamisme de cette ville. Après la guerre, il n’y a véritablement pas eu de conflits internes. Ainsi l’entreprise est vite perçue comme étant une chance permettant à chacun de gagner son pain. Il faire remarquer, que les dirigeants d’entreprises ont vécu et évolué dans le même cadre de vie où tout est mis en commun. L’un des plus grands parcs de France, le Puy du Fou, en est l’exemple parfait.

La solidarité de proximité

Cette solidarité se manifeste par l’accompagnement et l’union autour d’une même cause. L’état d’esprit local est véritablement positif dans la ville des herbiers en Vendée dans la région du pays de la loire.

Les agences de communication

De nombreuses agences web et de communication, comme l’agence norazia,  sont présentes sur le secteur des herbiers. Elles proposent des services de communication digitale, de création de sites internet et de référencement aux entreprises du secteur.

La matérialisation du dynamisme de la ville des herbiers

Le dynamisme de la ville des herbiers est déterminé par l’indice de dynamisme. Il s’agit d’un indicateur révélant la performance des entreprises. Dans le cas où cet indicateur est positif, cela révèle que le nombre d’entreprises créées est supérieurs au nombre d’entreprises qui ferment leur portes sur une période donnée. Dans le cas contraire, l’indicateur est négatif. Au cours de la période entre décembre 2019 et février 2020, la ville des herbiers a eu 0,92 % comme indice de dynamisme. De quoi véritablement réjouir les autorités en charge de la ville et plus principalement de dirigeant de pôle emploi. Au total de 23 entreprises ont été créés. Les secteurs de la logistique, de la gestion de, de l’administration s’en sortent gagnant contrairement à l’hôtellerie, la restauration, le marketing, la grande distribution qui en sortent perdant. Le dynamisme de la ville, s’explique également par la direction des entreprises par les femmes.