Comment bien démarrer un aquarium ?

Et si on prenait des poissons ?

C’est sûr, vos enfants ou vous-même, vous vous êtes déjà posé cette question en passant devant un superbe aquarium d’eau douce en vitrine dans une animalerie !

Et là vous avez toujours quelqu’un qui vous le déconseille ; « tu verras, les poissons…quelle galère » Alors, STOP aux grincheux, un peu de connaissance, beaucoup d’écoute, un peu de méthode et beaucoup d’attention…et à vous des heures d’observation magiques d’observation magiques !

Qui dit poissons, dit…

Démarrer dans l’aquariophilie, même par de simples poissons rouges ne s’improvise pas. Que faut-il faire ? Comment faire ? Par quoi commencer ?

Nous parlons ici des aquariums d’eau douce, Ces conseils restent globalement valable pour débuter un aquarium marin.

Aquarium

Prenez-le solide, surtout son support, rempli d’eau, l’aquarium devient très lourd et avec si possible un couvercle, pour la poussière essentiellement. Cela n’est pas toujours évident pour des raisons de place ou de budget, mais plus votre bac est grand, plus il sera facile à entretenir ! Mais demandez-vous avant l’achat, où vous allez placer votre aquarium, cela vous donnera une notion plus précise du volume du bac.

Évitez à tout prix :

  • La lumière directe trop propice au développement des algues.
  • Les lieux de passage car les poissons aussi, peuvent être stressés.
  • Les séparations de pièces sans face cachée, la plupart des poissons aiment avoir un refuge en cas de danger.
  • Et surtout les lieux quasi inaccessibles pour l’entretien courant, filtre et lumière, si cela devient fastidieux, vous risquez d’abandonner très vite !

Si vous avez déjà une idée de poisson en tête, pensez votre bac en fonction de cette espèce : hauteur, longueur. Toutes les espèces ne recherchent pas le même espace. Demandez conseil à votre revendeur ou sur internet.

Epuisette

Pensez à prendre une taille correcte, vos poissons vont peut-être grossir !

Filtration

C’est un élément fondamental de la réussite de votre aquarium. En fonction de votre population et des besoins des poissons que vous prendrez, comptez entre 2,5 et 5 fois le volume du bac.

Par exemple : pour un bac de 30 l en volume utile, le débit minimum de votre filtre doit être de 75 litres par heure.

Si l’aquarium est déjà équipé d’un filtre, vérifiez bien sa capacité, sous peine d’être obligé d’en racheter un plus puissant.

Thermomètre

Les poissons détestent les chocs thermiques et chaque espèce exige une amplitude de température précise, si vous mélangez les espèces.

Eclairage

Tout dépend du volume de votre bac ; pour un éclairage moyen, un tube fluorescent de 15 W pour un bac de 30 l convient parfaitement.

Chauffage

Inutile si vous prenez des poissons d’eau froide ou légèrement chaude, il est vital pour les autres espèces. Mais attention à ne pas placer l’aquarium trop près d’un chauffage l’hiver.

Place au décor

Important : Commencez par nettoyer à grande eau les vitres intérieures de l’aquarium et tous les éléments de décor qui seront en contact avec l’eau : sable, gravier, rochers de décoration, etc…. Sans cette opération simple, c’est une eau trouble garantie pendant un mois.

Sable ou gravier

Choisissez-le non calcaire et pas trop fin. Après, la couleur donnera l’ambiance de votre aquarium ; plutôt chaud avec du sable de Loire et plus froid avec un sable blanc. Si vous envisagez de mettre des plantes vivantes et en fonction de celles-ci, placez un sol nutritif (terreau) avant le sable.

Les plantes

Elles font partie intégrante de votre aquarium. Les plantes en plastiques ont un avantage indéniable pour un débutant, leur simplicité d ’entretien. N’en déplaise aux puristes, certains décors artificiels rivalisent presque avec le réel.

Vous choisissez des vivantes, bravo ! Prenez-les à croissance rapide pour commencer. Pour l’engrais préférez les boules d’engrais à placer aux pieds des plantes, l’engrais liquide favorise les algues indésirables.

Vivantes ou plastiques, pensez à mettre les grandes dans le fond de votre bac et les petites…devant !

Les décorations

Pensez à créer des cachettes voire des grottes suffisamment grandes pour vos poissons. Plus ils pourront trouver un refuge moins vos poissons se cacheront ! Surtout pensez à leur sécurité, pas d’échafaudage hasardeux de rochers, ou de pierres volcaniques très coupantes. N’oubliez pas de laisser un grand espace pour la nage de vos poissons ! c’est leur maison après tout.

Le remplissage d’eau

Remplir le bac de 10 cm d’eau du robinet avant de mettre les plantes. Finissez le remplissage du bac en douceur pour ne rien détruire de votre décor. Puis faites tourner votre installation : filtre + lumière + chauffage.

Mais on les met quand les poissons ?

La première règle de base en aquariophilie, c’est la patience ! Deux à trois semaines seront nécessaires pour que l’eau de votre aquarium constitue un environnement biologique sain.

Alors, soit on est très pressé, et on utilise des bactéries vivantes, vendues dans le commerce (flacon ou ampoules) que l’on place dans l’eau et dans le filtre, soit on est patient et on attend environ trois semaines ; cela correspond au temps nécessaire pour que le pic de nitrite soit passé et que le cycle d’azote se fasse.

Vous pouvez faire tester votre eau dans votre animalerie, si vous avez un doute. Le bac est prêt, on va acheter les poissons. Pensez votre achat avant de vous rendre en animalerie !

Regardez les poissons qui vous plaisent, recherchez des informations les concernant, posez des questions à plusieurs vendeurs, utilisez les forums internet… bref n’achetez pas sur un coup de tête.

Une fois à la maison…ne les lâchez pas brutalement dans la leur ! Acclimatez-les ; le plus simple pour éviter le choc thermique : placez le sachet de poissons dans l’aquarium pendant 10 mn. Pêchez vos poissons à l’aide de votre épuisette, mais ne versez pas l’eau du sac dans votre bac. Bienvenue dans le monde magique de l’aquariophilie.

5 conseils pour « tout de suite après :

  • Ne pas donner à manger tout de suite, le temps que les bactéries agissent.
  • Ne pas trop donner à manger, respecter les doses.
  • Ne pas changer l’eau le premier mois d’installation.
  • Changer ensuite 1/3 de l’eau toutes les 3 semaines.
  • Nettoyer les masses filtrantes quand elles sont encrassées.

Et rappelez-vous qu’en animalerie :

  • L’eau des bacs doit être claire.
  • Les poissons doivent être en apparente bonne santé, notamment les nageoires.
  • Les noms des poissons clairement indiqués.
  • La taille du poisson dans le bac n’est pas forcément la taille définitive.