3 raisons de faire du kayak pour améliorer sa condition physique

Vous êtes footballeur, rugbyman ou joueur de Tennis ? Chaque année, après les vacances d’été vous êtes confronté au même problème : retrouver une forme physique. Pour cela, plein d’options s’offrent à vous : footing, crossfit, vélo… Il y a un sport qui fait moins parler de lui mais qui est pourtant terriblement efficacement pour renforcer la musculation et redémarrer la saison au top : c’est le kayak. Découvrez en quoi ce sport peut vous aider à retrouver une condition physique.

Le kayak fait travailler tous les muscles

Première raison : le kayak est un sport très complet pour le corps. On a tendance à penser que ce sont uniquement les bras qui travaillent. Pourtant rien n’est moins vrai. En réalité, les bras interviennent peu dans ce sport. Ce sont surtout les débutants qui les sollicitent beaucoup. En montant en compétence, on se met à utiliser de plus en plus tout le buste pour déployer le mouvement et gagner en puissance et en efficacité. Epaule, dos et abdominaux en bénéficie.

L’énergie est transmise au bateau par les cuisses, les fessiers et les pieds. En bref, tout le corps participe.

Attention cependant, l’activité en devient très engageante pour le corps. Il est important de rester bien équiper pour ne pas prendre de mauvaises habitudes qui forceraient sur les articulations. Des ressources comme les-pagaies.com donnent des clés pour éviter les tendinites et courbature à l’aide de matériel à votre taille.

On mobilise le sens de l’équilibre

Si comme la plupart des français, vous avez passez une partie de l’été à profiter des barbecues, il y a peu de chance que vous ne vous soyez retrouvé en situation de travailler votre équilibre. Dans les sports de balle, cette qualité est indispensable.

Le kayak est un bateau relativement instable qui évolue dans un environnement mouvant. En bref, on a plutôt tendance à se faire balloter par les flots. Bien fixé à l’embarcation des cale-pieds à la hanche, le kayakiste doit alors jouer de ses jambes pour maintenir le bateau droit en permanence, peu importe les vagues ou les courants qui le malmène.

Au bout de quelques sorties, il devient extrêmement instinctif de regarder la ligne d’horizon et de maintenir le bateau parfaitement droit.

Ces bonnes habitudes laissent des traces et se retrouve ensuite sur les terrains ou sur les courts de tennis. Le sportif est alors en bien meilleure condition pour trouver ses appuis et ses points d’équilibre.

Faire le vide

Lors d’un match, le cerveau doit traiter un nombre immense d’informations à chaque instant. Cette sur-stimulation cognitive nécessite des conditions mentales bien particulières pour être dans un bon niveau de performance.

Le kayak permet justement de cultiver cet état mental. En profitant d’un air iodé, en mettant le corps dans une situation où il faut ressentir chaque mouvement et en bénéficiant d’une vue dégagée. Le résultat de ces paramètres est qu’à chaque fois que l’on revient d’une sortie, on a l’esprit particulièrement vide et donc on se retrouve en pleine capacité d’absorber de nouvelles informations.

 

 

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>